Extrait du livre « l’estomac des favelas » de Boel Souleymane portrait d’une société fracturée

Malgré la police qui avait envahi la favela de la Rocinha pour une imposante opération de nettoyage.
Thiago enfermé dans sa haine de retrouver le petit Carlos après s’être fait voler son fric.
À bout de nerfs que ce dernier soit introuvable. Après une demi-heure de marche il finit par arrêter une bande de gamins au coin de l’angle d’une ruelle en plein passage d’ un escalier tortueux pour leur proposer quelques billets en échange de renseignements:
– « Salut les gosses n’ayez pas peur je ne vous veux absolument aucun mal.
Je suis juste à la recherche de mon neveu. j’aimerais vous demander votre aide. Je suis prêt à payer pour cela.
On me dit qu’il fait partie des gamins des rues je n’ai pas de photo de lui en ma possession mais la photo sur moi de son frère qui s’est fait assassiner il y a seulement quelques jours.»
Un petit gros bavard qui n’avait pas sa langue dans sa poche parmi eux interrogea Thiago:
– «Qu’est-ce qui t’est arrivé au visage!?
Il pisse le sang. Tu reviens de la pêche aux crocodiles pour avoir cette tronche-là!?
C’est quoi cette embrouille tu cherches quelqu’un et tu n’as ni sa photo.
ni son nom?»
– «Je ne sais pas j’ai juste appris par une amie de ma sœur que c’était mon neveu, mais je ne connais pas du tout son prénom. Voilà pourquoi je vous demande votre aide. Pour ma joue il s’agit d’une altercation que je viens d’avoir avec un flic qui m’a mordu le visage après un contrôle qui a mal tourné.
Après m’avoir plaqué au sol j’ai eu le malheur de perdre mon sang-froid et d’insulter sa mère.Alors avant de me passer les menottes il m’a arraché la joue de rage pendant que ses deux collègues m’ont maintenu au sol.»
Les gosses malgré leurs jeunes âges n’étaient pas dupes et avaient tous entendu parler de Thiago au moins une fois. Ils auraient pu peut-être le croire si ce type n’était pas aussi connu au sein de la favela. Car dans différents quartiers pauvres des agents investissaient sans autorisation des baraques pour faire la chasse aux narcotrafiquants.
– «OK! Que ce soit ton neveu ou pas à vraie dire Thiago on s’en bat pleinement les steaks.
Dis-nous plutôt combien tu nous passes pour qu’on te renseigne sur lui?»
– «De quoi prendre un taxi vers les centres commerciaux de Rio et bouffer correctement en pouvant vous acheter des vêtements propres que vos parents a certainement pas les moyens de vous payer.»
– «Le petit que tu recherche s’appelle Carlos il dort sur un point de deal qui s’appelle:
« le vulcain»
C’est un repère malfamé de toxicomanes qui n’est fréquenté que par des gens qui semblent être sur orbite. Voilà pourquoi les dealers de ce terrain ont appelés cet endroit comme ça.»
Après un court échange et une prise en mains de billets les gamins l’orientèrent vers ce point de deal de Crack et de Cloud Nine que les gens du coin avaient surnommé: «Le vulcain»
C’était le coin des défoncé alors les dealers lui avait donné ce nom: «Le Vulcain» le nom du moteur-fusée cryogénique propulsant l’étage principal cryotechnique de la fusée Ariane5. On raconte que c’est le chimiste qui cuisine la drogue qui a eu l’idée de ce nom qui s’est en peu de temps répandue.
Dans ce lieu maussade le crack et le cloud Nine étaient omniprésents.
Ces maudites drogues qu’on trouve à bas prix et qui avaient ravagé toute cette partie de la Rocinha à un tel point qu’elles donnaient à ses consommateurs des véritables allures de zombies.
Thiago approcha d’un petit dealer en sortant la photo ramassé prés du cadavre de son homme de main.
– «Excuse-moi mais je cherche le frère de ce gamin ou est-ce que je peux le trouver.»
– «Et si tu commençais par me dire ce que tu lui veux tu penses pas que ça m’aiderais à vouloir t’aider.»
– «Juste m’entretenir avec lui pour qu’il m’explique pourquoi j’ai retrouvé la photo de son frère sur le cadavre de mon associé?

Extrait du livre: « l’estomac des favélas »
Auteur: Boel Souleymane Sortie prévue 2018 inchaa’
Allahfavela kiiiiiiiiiiiiiiiddddddddddddddddddddd93
KID FAVELAS66666666666666666666666666kid favelas 93FAVELAS KID5555555555555555555555555555555555555FAVELASkidd22222222222222222222222222222228951547_2034841100087585_7102617993267380224_nPHOTOOFFICIALBOELSOULEYMANEFAVELASgrozer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s